Lundi :

Aujourd’hui c’est la fête de l’Aïd et c’est un jour férié ici. Nous allons quand même avec Françoise travailler au Centre car 4 petits loulous ont rendez-vous ! Finalement, un seul petit patient est venu mais cela m’a permis de bien avancer dans mes fiches de bilan psychomoteur que je devais faire pour l’équipe.

 

Mardi :

Nous devions aller en brousse et retourner voir Roland mais ce matin au réveil il pleut beaucoup, impossible d’aller en brousse !  Les chemins sont rapidement impraticables et le 4x4 ne peut plus passer... Nous restons donc au Centre pour la journée ! C’est l’occasion d’avancer tout le travail administratif, de revoir les dossiers et j’en profite également pour présenter les fiches de bilan psychomoteur que j’avais fait la veille à l’équipe et leur expliquer comment ils peuvent  faire passer le bilan et comment  remplir les fiches d'évaluation.

Quelques patients sont également venus au Centre  ! Normalement le Centre est fermé toute la journée le mardi afin que toute l’équipe puisse aller en brousse mais il y a toujours des surprises...

J’ai l’occasion de prendre en charge Daniel, un petit loulou de 5 ans atteint d’hémiplégie que je vois régulièrement depuis mon arrivée ici. C’est la grand-mère de Daniel qui s’en occupe à plein temps et elle n’hésite pas à parcourir des kilomètres à pied, dans la boue et dans l’eau (et parfois dans l’eau jusqu’aux genoux !) pour venir au Centre pour qu’on puisse prendre en charge son petit-fils. C’est vraiment une grand-mère et un enfant qui me touchent beaucoup et que je prends en charge chaque fois avec  plus de plaisir  !

Lors de ma première semaine ici, j’ai vu Daniel en séance, il était.... terrorisé par moi. Impossible de faire la moindre activité avec lui, il était tétanisé et se collait le plus possible à sa grand-mère. Le papa d’un autre enfant qui attendait dans la salle d’attente est venu me prêter main forte (et  traduire aussi mes propos !) et après de longues minutes (et l’aide précieuse d’un ballon de baudruche), Daniel, tout timide, a accepté de jouer avec moi et nous avons pu faire une première séance. Depuis, je le vois toutes les semaines et il arrive toujours avec un grand sourire, et me cherche dans le Centre ! Quel encouragement !!!! En raison de son hémiplégie, je travaille beaucoup avec lui à l’aide de ballons ou de pâte à modeler. Aujourd’hui en arrivant, la grand-mère m’explique qu’à la maison Daniel va prendre spontanément de la boue pour refaire les « exercices » qu’il a fait ici au Centre !

photo_1

Daniel en train de travailler avec la pâte à modeler !

 

photo_2

Activités bulles que Daniel doit faire éclater avec son bras atteint par l’hémiplégie, il adore les bulles !

 

photo_3

 

Avec un sourire pareil qui pourrait croire que la première séance fut difficile...

 

Mercredi :

Aujourd’hui au Centre, grosse journée !  le Centre étant fermé pour la formation la semaine passée et  lundi dernier étant férié, tous les enfants que nous voyons régulièrement doivent venir aujourd’hui et demain. Nous recevons en tout 19 patients dans la journée !!! On ne voit pas la journée passer avec tous les enfants que nous devons prendre en charge. C’est aujourd’hui également que je commence à moins prendre en charge les enfants et à laisser l’équipe agir seule. Je pars dans 2 semaines et il est grand temps de passer le relais, l’équipe est parfaitement capable de prendre la suite  ! Ils s’entrainent également à faire passer les bilans psychomoteurs aux enfants que nous voyons.

Photo_4

 

Bilan psychomoteur de Dieudonné, petit bout d’1 an, atteint de Trisomie 21

Jeudi :

Ce matin, c’est à mon tour d’apporter la méditation à l’équipe, le thème est l’amertume et ce qu’en dit la Bible. Elle peut faire tellement de dégâts en nous ...

Ensuite c’est encore une grosse journée au Centre, et record battu, 26 patients dans la journée !!! Certains enfants du Centre sont parrainés et viennent également le jeudi pour faire un dessin à leurs parrains qui leur sera ensuite envoyé. Le matin nous faisons toutes les prises en charge individuelles et l’après-midi ce sont les prises en charge de groupe ! Cet après-midi nous avons terminé la prise en charge de groupe par la lecture de l’histoire de la création et de la chute d’Adam et Eve... En même temps que nous travaillons l’attention, la concentration de ces enfants et leur mémoire, nous partageons le message de l'évangile ! Tous les enfants sont très attentifs et regardent les images avec plaisir.

photo_5

 

Prise en charge de Romain, IMC avec grands troubles de l’équilibre mais une volonté à toute épreuve !

IMG_20160919_WA0001

 

Fin de la prise en charge de groupe avec les (très nombreux !) enfants : lecture d’une histoire biblique

 

Vendredi :

Ce matin,  comme tous les vendredis c'est la réunion d’équipe avec le partage des dossiers de la semaine. Il y en a beaucoup ce matin avec la semaine que nous avons eue ! Puis,  pour terminer le travail sur le bilan psychomoteur, je présente à l’équipe le compte-rendu du bilan et le choix de la prise en charge qui sera adaptée en fonction des conclusions  tirées du bilan de l’enfant.

Ensuite nous prenons en charge Oscardo, un petit garçon autiste vu la semaine dernière lors de la formation à qui nous avions fait l’enveloppement. Sa maman avait été très touchée et encouragée par les résultats qu’elle avait vu sur son fils. Aujourd’hui en arrivant, elle nous explique qu’elle a reproduit l’enveloppement d’Oscardo à la maison, 30 minutes tous les jours. Elle a profité de ce moment pour passer du temps privilégié avec son fils qui est calme et attentif  et à qui elle peut lire des histoires pendant ce moment-là. Elle nous explique également qu’Oscardo aime tellement ce moment qui lui arrive d’aller chercher spontanément le drap et de l’amener à sa maman pour qu’elle l’enveloppe !!! C’est vraiment encourageant à la fois pour la maman mais aussi pour nous tous, toute l’équipe est ravie !

Nous terminons par tous les dossiers de scolarisation que nous finalisons avant la rentrée scolaire début octobre. Pour l’instant ce sont une vingtaine de nouveaux enfants handicapés (pour la plupart aveugles ou sourds-muets) qui vont pouvoir aller à l’école à Mahadaga. Quelle joie !!! C’est une véritable occasion pour chacun d’eux d’aller à l’école et par la suite de pouvoir acquérir un métier pour subvenir à leurs propres besoins. 

Ce soir les enfants aveugles sont venus dîner chez moi puis jouer à "ni oui ni non" qu'ils ont découvert avec Françoise et qu'ils apprécient beaucoup ! Ce nouveau jeu vient concurrencer le Monopoly ;) C'est toujours avec autant de plaisir que je les reçois chez moi ! Je suis plus proche d'eux chaque jour et ils sont vraiment devenus mes petits frères et soeurs burkinabés. J'aime également les voir arriver à l'improviste chez moi dans la semaine, en dehors de notre soirée hebdomadaire, et pouvoir passer du temps avec chacun d'eux individuellement !
Un grand merci à vous tous pour vos adorables commentaires et vos messages remplis d'affection qui me font vraiment très plaisir à chaque fois, ça me touche tellement de vous voir intéressés par ce que je vis ici, merci !!