La semaine passée a été un peu particulière avec quasiment aucun patient reçu au Centre pour pouvoir avoir une semaine de formation en psychomotricité et en kinésithérapie pour les équipes du Centre et de Mahadaga (l’autre Centre tout à l’est du Burkina). Ce fut une semaine très riche pour tout le monde ! J’ai eu la chance de pouvoir faire la formation le matin et Baapouguini (l’aide-kiné) s’est occupé de la kinésithérapie les après-midis. J’ai ainsi eu l’occasion de rencontrer l’équipe de Mahadaga et d’échanger avec eux sur leurs prises en charge tout au long de la semaine et ils étaient tous enthousiastes à l’idée de découvrir la psychomotricité et de voir ce qu’elle pouvait apporter à leurs petits (et grands !) patients. Quel encouragement pour moi ! Ce fut une semaine très enrichissante et je suis ravie d’avoir pu partager un peu sur mon métier et de voir comment celui-ci pourrait leur être utile. Je vous laisse avec quelques photos prises pendant la formation : de la théorie mais surtout beaucoup de pratique, d’abord sur eux-mêmes puis sur quelques petits patients que je vois régulièrement et dont les mamans étaient prêtes à participer à cette formation en y amenant leurs enfants !

 

Cette fois-ci , beaucoup de photos dans ce message... aussi le format en est réduit; il vous suffit de cliquer sur une photo pour l'afficher dans un format plus grand !

                                                                                       

Lundi :

Le thème de la matinée est la définition de la psychomotricité, le bilan psychomoteur et les médiations que l’on utilise en séance avec nos patients

 

photo_0

Les équipes s’entraînent à  faire (et à tester !) les parcours psychomoteurs : marcher en équilibre sur le banc, ramper dans le tunnel, sauter dans le cerceau...

 

photo_1

Exemple de prise en charge avec Bertrand, petit bout d’1 an, IMC

 

photo_2

 Repas en commun le midi, on mange des plats burkinabés tous ensemble. Ici avec presque toute l’équipe du Centre de Fada : Yempaabou, Rachel (nouvelle dans l’équipe depuis lundi dernier), Kanfiéni et Françoise

 

Mardi :

Aujourd’hui nous abordons l’autisme et la psychose infantile, leurs caractéristiques et leur prise en charge en psychomotricité

 

photo_3

 

Tout le monde apprend et pratique l’enveloppement les uns sur les autres.  On utilise l’enveloppement avec les enfants autistes pour apaiser leurs angoisses

photo_4

 

Tous découvrent la piscine à balles qu’on peut utiliser de différentes manières selon les pathologies des enfants (stimulation de la motricité, stimulations tactiles...)

photo_5

Puis mise en pratique de la théorie avec Prisca, petite fille autiste, ce sont Samuel et Thiombouaré qui s’y mettent !

 

6

Puis l’après-midi formation en kiné avec Baapouguini qui montre ici les bons gestes à Etienne sur Ruth, petite fille IMC

 

Mercredi :

Ce matin, on voit les pathologies comprises dans l’Infirmité Motrice Cérébrale (IMC) et toujours leurs prises en charge en psychomotricité !

7

On commence par la théorie avec à l’appui une vidéo filmée lors d’une séance la semaine passée !

 

8

Puis la pratique avec Samuel qui s’occupe de Martin,

 

9

Et Julien qui prend en charge Ange !

 

Jeudi :

Ce matin nous abordons l’hémiplégie, sa prise en charge en psychomotricité puis les troubles du comportement et comment les gérer en séance !

10

Prise en charge par Kanfiéni, Yempaabou et François d’Oscardo, petit garçon autiste avec l’enveloppement, technique apprise 2 jours auparavant et réalisée parfaitement par l’équipe.  Et la plus belle des récompenses quand la maman nous dit émue qu’elle n’avait jamais vu son fils aussi détendu et apaisé pouvant se concentrer sur une activité comme la lecture d’un livre ! Elle nous a demandé si elle pouvait reproduire les enveloppements à la maison et revient donc vendredi pour que nous le lui apprenions !!!

 

Vendredi :

Dernière journée de formation, nous abordons la vie quotidienne de l’enfant et son autonomie (habillage, toilette, apprentissage de la propreté) puis le bavage qui exclut beaucoup d’enfants ici et sur comment la psychomotricité peut les aider selon les problèmes sous-jacents. On termine la matinée par des petits jeux de rôles en mettant en scène différents patients ayant des pathologies variées et des psychomotriciens en herbe qui proposent une prise en charge adaptée !

11

Prise en charge d’Esdras sur le bavage puis l’équipe s’entraînera les uns sur les autres !

 

Samedi :

La semaine de formation terminée, nous allons avec Françoise et les enfants au marché re-remplir nos frigos et acheter du tissu pour nous faire à tous des tenues

march__fada