Voilà déjà presque 4 semaines que je suis arrivée au Burkina... J’ai peine à croire que ce soit passé si vite ! Me voici quasiment à la moitié de mon voyage .... Les minutes filent trop vite !!! Voici un petit résumé de la semaine :

 

Lundi : Le matin encore beaucoup de patients, certains que je connais déjà, d’autres non et beaucoup de travail ! Toute l’équipe est là au Centre avec moi et nous faisons toutes les prises en charge ensemble quand cela est possible. J’ai la chance maintenant de pouvoir bien connaître certains enfants et certaines mamans qui viennent plusieurs fois par semaine et le travail est encore plus agréable quand on voit à quel point ces mamans sont impliquées dans la prise en charge de leur enfant et à quel point elles les aiment ! L’après-midi c’est plus calme tout comme le mercredi en général. On en profite avec l’équipe pour finir de sortir le matériel de psychomot des cartons du container. Gonflage de la piscine à balle, jeux de raquettes... Ici plein de jeux auxquels les enfants jouent chez nous sont inconnus de l’équipe et par conséquent des enfants ! Alors on a joué aux quilles, au badminton et tout le monde est passé dans la piscine à balles pour comprendre ce que les enfants ressentent quand on les met dedans ☺

 

Photo_1

Prise en charge de Martin, IMC avec sa maman

que je vois 3 fois par semaine

 

Photo_2

 

Toujours Martin, 1 an 1/2, Un tout petit loulou pour son âge !

 

Mardi : Journée en brousse à moto comme tous les mardis. Cette fois je pars avec Yempaabou voir d’autres enfants (6) qui habitent entre Fada et le Niger qui se trouve à 170km d’ici. Beaucoup d’enfants que j’ai pu voir présentent un autisme (léger à sévère), pathologie inconnue ici. L’équipe se posait beaucoup de questions sur ces enfants. Je suis reconnaissante pour les stages que j’ai pu faire avec cette population-là en France et qui m’aident beaucoup ici où je dois poser des diagnostics (chose réservée aux médecins en France... Pas de mon ressort !) et faire les prises en charge. L’équipe s’intéresse à la psychomotricité et ce qu’elle peut apporter aux enfants autistes. J’apprends à faire des prises en charge partout ici ! Dans un champ de maïs pendant que les parents cultivent, dans une case, dans la cour devant tout le village... Et souvent avec des petits loulous curieux de me voir arriver (certains n’ont jamais vu de blancs auparavant) : ils me frottent les bras voir si la couleur s’enlève, touchent mes cheveux, mon visage, m’attrapent les mains et d’autres partent en hurlant quand ils me voient c’est la panique !

 

Mercredi : Le matin travail au Centre avec pleins de petits patients que je suis depuis mon arrivée ici. Certains présentent déjà des améliorations c’est très encourageant à la fois pour les parents et pour toute l’équipe (moi y compris !).  Il n’y a pas de plus belle récompense que de voir les enfants progresser et les parents heureux ! L’après-midi, une seule prise en charge au tout début et ensuite Françoise nous donne notre après-midi ! Une vraie bénédiction et du repos pour nous, on va à la piscine d’un hôtel local de la ville avec les 11 enfants aveugles. Il n’y a pas la mer au Burkina alors aucun d’eux (ni des membres de l’équipe) ne savent nager. Tout le monde attrape une frite décathlon et saute à l’eau ! Les enfants crient de joie, certains s’accrochent de toutes leurs forces au bord de la piscine au début mais rapidement tout le monde se détend et une bataille d’éclaboussures géantes commence ! C’est une super après-midi passée avec toute l’équipe et les enfants et on témoigne en passant au gérant de l’hôtel qui s’interroge sur notre travail ici. Il a promis de passer au Centre nous saluer.

 

photo_3

 

Après-midi piscine !!!

 

Jeudi : Chaque jour un membre de l’équipe apporte la méditation le matin avant de commencer le travail : Aujourd’hui c’est mon jour ! Le thème est le témoignage du chrétien. Avec tous les challenges qu’il comporte pour chacun de nous tous les jours. Mais comme il est écrit en Actes 1 verset 18 « vous serez mes témoins », quel privilège nous avons de pouvoir être les témoins de ce que Dieu a fait et fait encore chaque jour pour nous ! Que ce soit autour de nous, dans nos familles, notre travail, auprès de nos amis, dans notre entourage et jusqu’aux extrémités de la terre, quelle mission !

Ensuite travail au Centre, c’est un jeudi plus calme que les autres, nous recevons 16 patients dans la journée, avec une pluie torrentielle l’après-midi, pluie bienvenue après ces derniers jours de chaleur et d’humidité particulièrement extrêmes (j’ai entendu dire que chez vous aussi c’est la canicule, vous êtes parés pour venir ici maintenant ;) )

 

Photo_4

 

Prises en charge de groupe l’après-midi avec Basile  (amputé de la main gauche),

Esdras (IMC), Yaya (mutisme), Moussa (troubles du comportement) : on apprend à sauter !

 

Photo_5

 

Puis c’est le moment du Mémory

 

Photo_6

 

Puis activité pâte à modeler pour travailler la motricité fine

avec Akim (psychose infantile) et Taladija (hémiplégie droite)

 

Vendredi : Le matin avant la réunion d’équipe nous partons en visite à domicile en 4x4 avec toute l’équipe voir 2 enfants que j’ai déjà vus pour l’un au Centre et pour l’autre à domicile les semaines passées : Eleazar un petit garçon Infirme Moteur Cérébral (IMC) et Malik un petit garçon autiste. Ce matin on filme les prises en charge pour mieux expliquer ensuite aux équipes à quoi sert la psychomotricité et ce que l’on travaille en séance. Ensuite en rentrant au Centre, on ressort tous les dossiers des enfants vus pendant la semaine pour  discuter en équipe des besoins, l’avancée de la prise en charge et la réorientation des objectifs si besoin. L’après-midi le Centre étant fermé, j’en profite pour travailler sur la formation que je dois donner aux équipes la semaine du 5 septembre. C’est un vrai défi en étant jeune diplômée ! Je suis vraiment reconnaissante pour tous les solides cours théoriques que j’ai eus pendant mes années d’études et sur la bienveillance des équipes ici dans mes premiers pas dans le domaine de la formation ! Même si c’est un grand défi pour moi je suis reconnaissante pour cette occasion que j’ai de faire découvrir mon métier ici et d’essayer de transmettre un peu aux équipes de la psychomotricité pour que les prises en charge continuent après mon retour en France.

 

Photo_7

 

Prise en charge de Malik avec la piscine à balles

 

Photo_8

 

Essai du siège auto pour Eléazar pour qu’il puisse s’asseoir

car ça lui est impossible sur une chaise classique.

Ce siège auto sera recouvert de plastique demain et fera un très bon siège adapté pour lui !

 

 

Samedi : Comme d’habitude mes week-end sont chargés en ménage, cuisine, lessives... Et ce soir j’ai eu les 9 enfants aveugles qui logent ici à dîner à la maison. Ensuite encore soirée Monopoly, ils ne veulent jouer à rien d’autre depuis qu’ils ont découvert ce jeu ! C’est encore une fois une super soirée avec eux où on rigole bien !

 

photo_9

 

Soirée Monopoly !!!